Modèles de lettre pour les biens immobiliers : maison, appartement, terrain

L'immobilier

Devenir propriétaire de son logement, c'est le rêve d'environ 75% des Français si l'on en croit les sondages, mais l'immobilier est un secteur très réglementé, il ne faut pas se louper sous peine de perdre du temps et de l'argent.

Il en est de même pour les relations entre un propriétaire et son locataire, des procédures très strictes visant à protéger les intérêts de chacun doivent être respectées et en particulier la Loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs.

Quelle que soit la situation, il est donc indispensable de conserver une trace écrite de ses démarches, la plus grande partie se fera par lettre recommandée avec accusé de réception, voire par un acte d'huissier.

Des modèles de lettre à adapter

Vous retrouvez ici nos exemples de courriers à adapter selon votre situation qui vous feront gagner du temps pour donner son préavis d'un appartement en location, entamer une action en justice contre un locataire ou un prestataire de travaux, demander un logement social, obtenir l'autorisation du propriétaire d'effectuer des travaux lorsqu'on est locataire ou encore demander une quittance de loyer, mais aussi pour vendre son appartement, signer un compromis de vente ou annuler une promesse d'achat.

Partager cette page :

Exemples de courrier pour locataire, propriétaire, voisinage, travaux et achat

lettre locataire

Lettres pour locataire d'un logement

lettre proprio

Lettres pour propriétaire d'un bien immobilier

achat maison appartement travaux

Lettres pour acheter, vendre ou rénover un bien

Nos courriers en lien avec le logement et les biens immobiliers

Dans certains modèles de lettre, nous faisons référence à des articles du Code civil ou à des décrets spécifiques, cependant vous devez garder à l'esprit qu'ils sont uniquement suggérés à titre informatif, mais ne constituent en aucun cas une garantie et ne sauraient se substituer aux lois en vigueur dans leurs pays de destination.

Il est donc indispensable de se faire conseiller par un professionnel du domaine tel qu'un agent immobilier, un notaire ou un avocat par exemple.