Modèle de lettre à l'employeur pour obtenir la réduction de son temps de travail

Un document de Lettres-Gratuites.com - Exemple type gratuit © modèle protégé

Le travail à temps partiel

Le salarié qui est embauché en CDD ou en CDI pour une durée inférieure à la durée légale du travail est considéré comme un travailleur à temps partiel (Article L3123-1 du Code du travail).

Sauf dispositions conventionnelles ou accord collectif plus favorables, la durée du temps de travail est fixée en France à 35 heures hebdomadaires, 151,67 heures mensuelles ou 1607 heures annuelles. Les salariés soumis au régime du forfait jours travaillant moins de 1607 annuels ne sont pas considérés comme des travailleurs à temps partiel.

Le contrat de travail à temps partiel doit faire l'objet d'un contrat écrit qui devra notamment préciser la durée de travail hebdomadaire ou mensuelle et sa répartition, mais aussi la limite du recours aux heures complémentaires et les situations permettant la modification des horaires de travail (Article L3123-6 du Code du travail). La rémunération mensuelle sera calculée au prorata du temps de travail et proportionnelle à celle du salarié à temps complet de qualification égale occupant un emploi similaire.

La durée de travail d'un temps partiel

Dans la majorité des cas, c'est un accord de branche ou une convention collective qui définit la durée minimale de travail d'un temps partiel. A défaut, elle est fixée à 24 heures par semaine ou à 104 heures mensuelles. Ne sont pas concernés les CDD de moins de 7 jours ou conclus en remplacement d'un salarié absent, ainsi que les salariés employés directement par un particulier.

Lorsqu'un accord collectif prévoit une durée inférieure aux 24 heures hebdomadaires, il doit laisser la possibilité au salarié de bénéficier d'horaires réguliers et de cumuler plusieurs activités. Aussi, peuvent déroger à la durée minimale du travail, les salariés qui en font la demande par écrit à l'employeur en raison de leurs situations personnelles, familiales ou médicales.

Note : Le salarié à temps partiel est prioritaire pour accéder à un temps plein ou à un contrat dont la durée hebdomadaire est supérieure à la sienne et inversement (Article L3123-3 du Code du travail).

Comment obtenir la réduction de son temps de travail ?

Le passage définitif d'un CDI à temps plein à un CDI à temps partiel ne peut se faire que par la rédaction d'un avenant au contrat et sauf cas particulier ou dispositions conventionnelles contraires, l'employeur est libre de refuser la demande du salarié.

Pour cela le salarié formulera sa demande en respectant un délai de prévenance d'au moins 6 mois et en précisant les modalités de mise en oeuvre de ses nouveaux horaires. L'employeur est tenu de lui répondre par courrier recommandé dans les 3 mois.

Pour vous aider dans cette démarche, nous avons créé ce modèle de lettre pour informer l'employeur de son souhait de passer à mi-temps ou à temps partiel que vous modifierez selon votre situation. Vous expédierez votre courrier par lettre recommandée avec AR. Pour être sûrs de vos droits, nous vous invitons à vous renseigner auprès de vos représentants du personnel.

Courriers similaires : Demander un temps partiel dans le cadre d'un congé parental, Obtenir le changement de ses horaires de travail, Demander un aménagement d'horaires pour une salariée enceinte, Réclamer un changement de poste, Contester une clause abusive de son contrat.

Ces courriers peuvent aussi vous être utiles :

Exemple de courrier pour passer à temps partiel (diminution à mi-temps ou 80%)

Objet : Demande de passage à temps partiel. LRAR

Monsieur le Directeur,

Actuellement salarié(e) en contrat à durée indéterminée à temps complet dans votre entreprise, j'occupe le poste de [métier] depuis le [date] au sein du service [nom].

Toutefois pour des raisons personnelles et familiales, je souhaiterais réduire mon temps de travail hebdomadaire à [heures], selon la répartition suivante : [préciser], et ce, à compter du [date].

En cas de disponibilité d'un poste à temps partiel au sein de l'entreprise ou d'aménagement possible de mon poste de travail, je vous remercie de m'en informer dès que possible.

Aussi, je vous rappelle que selon l'Article L3123-3 du Code du travail, étant déjà salarié(e), je suis prioritaire pour l'accès à un emploi à temps partiel qui se libère s'il est équivalent à celui que j'occupe actuellement ou s'il appartient à la même catégorie professionnelle.

Je reste évidemment disponible pour en discuter avec vous de vive voix.

En vous remerciant par avance, je vous prie d'agréer, Monsieur le Directeur, à mes respectueuses salutations.

Nous vous recommandons aussi ces exemples gratuits :

  1. Exemple de lettre pour demander un temps partiel (congé parental)
  2. Lettre pour informer un salarié de sa priorité d'embauche
  3. Demander le changement de ses horaires de travail
  4. Lettre de mise en demeure pour un droit de passage
  5. Lettre de demande de dérogation pour absence à l'examen
  6. Lettre de demande à repasser un examen pour maladie
  7. Modèle de CV Professionnel à télécharger
  8. Modèle de CV Esthétique à télécharger
A propos de l'auteur
Gael THIRION Auteur de l'article

Passionné d'Internet et après une expérience dans les ressources humaines, Gaël THIRION a créé en 2006 le site Lettres-Gratuites.com. Il propose en collaboration avec des écrivains publics et différents professionnels des modèles de lettres, des CV, des discours types et des documents prêts à l'emploi, mais aussi des conseils de rédaction et des informations pratiques.

Suivez-moi sur Twitter Suivez-moi sur Facebook Rejoignez mon réiseau Linkedin