Modèle de lettre de première relance ou de rappel pour une facture impayée

Relecture le - © Lettres-Gratuites.com

Quand un client ne paie pas ou son paiement est rejeté, le fonds de roulement en est affecté et cela peut avoir des conséquences graves sur la trésorerie de l'entreprise qui doit payer ses charges.

La relance client est donc un enjeu stratégique qui allie diplomatie et fermeté. On commence toujours par une relance amiable juste après l'échéance, suivi d'une deuxième relance dans les 15 jours puis d'une mise en demeure par LRAR sous 8 jours. En dernier recours, l'affaire devra être portée devant le tribunal compétent afin d'obtenir une injonction de payer sur la créance.

Pour rappeler à vos clients débiteurs l'existence de factures impayées, nous vous suggérons ce modèle de lettre de relance amiable où l'on suppose un simple oubli. En cas de difficultés temporaires, demandez à votre banque une facilité de caisse.

Obtenir un certificat de non-paiement après le rejet d'un chèque.

Partager cette page :

Exemple de courrier ou de mail pour relancer un client (retard de paiement)

Madame, Monsieur,

Sauf erreur de notre part, notre facture N°[numéro] en date du [date] d'un montant de [X] euros, n'a toujours pas été réglée à ce jour.

Nous pensons qu'il s'agit d'un oubli, et nous vous remercions de bien vouloir nous adresser dans les plus brefs délais votre règlement.

Nous vous prions d'agréer, Madame, Monsieur, nos salutations distinguées.

Nous vous recommandons aussi :

Lettre de relance après un chèque impayé d'un client

Lettre de mise en demeure de payer à un client

Lettre de relance avant poursuites pour un client

Lettre de prospection commerciale

Lettre de résiliation du contrat d'un client

Lettre de relance d'un client en prospection

Relancer un locataire après un retard de loyer

Mise en demeure de rembourser un prêt d'argent

Contester une procédure de mise en recouvrement