Modèle de lettre pour demander le renouvellement ou la restitution d'une CB

Un document de Lettres-Gratuites.com - Exemple type gratuit © modèle protégé

Les cartes bancaires

La carte bancaire, souvent appelée à tort carte bleue, est un moyen de paiement incontournable bien plus sécurisé et pratique qu'un chéquier ou des espèces, mais qui n'est pas non plus sans défaut ou inviolable.

Il existe différents types de carte bancaire : la carte de retrait qui permet uniquement de retirer des billets aux distributeurs, la carte à autorisation systématique qui vérifie si le compte est assez approvisionné, la carte à débit immédiat (la plus utilisée), la carte à débit différé dont les transactions sont comptabilisées à une date précise, la carte prépayée avec un solde déterminé et enfin la carte de crédit qui est rattachée comme son nom le sous-entend à un crédit renouvelable.

Que ce soit une Visa, une Mastercard ou une American Express, la carte bancaire est toujours associée à un code secret par mesure de sécurité. C'est pour protéger le consommateur contre le vol ou les fraudes que la carte dispose d'un système de blocage à distance, mais ce dispositif peut se retourner contre son titulaire.

Comment une carte peut-elle se bloquer ?

Au moment de la transaction chez un commerçant ou sur un site marchand, le système interroge le serveur de la banque qui retourne alors soit une autorisation pour effectuer l'opération, soit un rejet avec le très désagréable "paiement refusé" ou pire "carte bloquée" et lorsque ça se passe dans un distributeur automatique de billets, la carte peut être "avalée" par la machine, c'est-à-dire que le système refusera de restituer la carte !

Le blocage d'une CB peut avoir plusieurs origines. Ainsi, lors de l'envoi d'une nouvelle carte au client, elle toujours désactivée par défaut et doit être activée grâce à un retrait d'argent au distributeur ou via son espace client selon les procédures des banques.

La carte sera également bloquée temporairement en cas de dépassement du plafond autorisé sur une période donnée, en cas de solde insuffisant ou parce qu'elle est tout simplement périmée. Le conseiller bancaire a également la possibilité de bloquer la carte s'il constate une utilisation abusive de son client.

Mais parfois, le blocage de la carte bancaire est le résultat d'une maladresse de son titulaire, le plus souvent après 3 codes erronés dans un laps de temps déterminé ou après l'avoir oublié dans le distributeur. Aussi, il est possible de demander le blocage de sa carte en formulant une opposition auprès de sa banque, généralement à la suite de sa perte ou de son vol ou après avoir constaté des transactions anormales sur son relevé.

Comment faire débloquer sa carte bancaire ?

La procédure pour faire débloquer la puce de sa carte sera différente selon les circonstances de son blocage. En effet, lorsqu'il s'agit d'un dépassement de plafond ou d'un solde insuffisant, il faudra prendre contact avec son conseiller afin d'obtenir une autorisation temporaire de découvert ou de renflouer ses comptes avec un virement ou un dépôt d'espèce.

En revanche, s'il s'agit d'un blocage après 3 erreurs de code, il est parfois possible de la débloquer en faisant une ultime tentative dans un distributeur pour tenter un retrait, au risque qu'elle soit avalée par le distributeur (tout dépend des procédures appliquées par la banque concernée). Mais dans la majorité des cas, il faudra très certainement en recommander une nouvelle auprès de sa banque, ce qui ne sera généralement pas gratuit.

Nous vous proposons ci-dessous un modèle de lettre pour demander la restitution de sa carte ou informer son conseiller de son blocage définitif pour en commander une nouvelle. Vous pouvez le faire par courrier, par email ou par votre espace client.

Courriers similaires : Demander l'envoi d'un nouveau chéquier, Régulariser un dépassement de découvert, Contester un virement bancaire, Réclamation à sa banque.

Ces courriers peuvent vous être utiles :

Exemple de courrier pour signaler à sa banque une carte avalée ou bloquée

Objet : Carte bancaire bloquée - LRAR

Demander une nouvelle carte après 3 erreurs de code

Madame, Monsieur,

Le [date], lors d'un paiement chez un commerçant à [ville], j'ai par erreur composé trois fois un mauvais code avec ma carte bancaire Visa associée à mon compte en banque numéro [numéro].

Par conséquent cette dernière s'est retrouvée bloquée et elle est désormais totalement inutilisable.

Je vous remercie de bien vouloir m'en commander une nouvelle selon les mêmes conditions tarifaires que la précédente.

Pour ce faire, vous trouverez ci-joint une photocopie de ma carte d'identité nationale.

Dans cette attente, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, à mes sentiments distingués.

Demander la restitution d'une carte avalée par un distributeur

Madame, Monsieur,

Hier soir, lors d'un retrait au distributeur automatique de billets de votre agence, j'ai oublié de récupérer ma carte à temps et votre machine l'a donc avalé.

Celle-ci étant toujours bloquée dans l'appareil, je vous remercie de bien vouloir la récupérer dès que possible et de la tenir à ma disposition à l'accueil de l'agence afin que je puisse venir la reprendre rapidement.

Avec toutes mes excuses pour le dérangement, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à mes sincères salutations.

Nous vous recommandons aussi ces exemples gratuits :

  1. Exemple de lettre pour signaler le piratage de sa carte
  2. Régulariser un chèque sans provision
  3. Régulariser un découvert bancaire
  4. Contester une opération sur un relevé de compte bancaire
  5. Demander un découvert exceptionnel à sa banque
  6. Demander la levée de son interdiction bancaire
  7. Exemple de CV Banque
A propos de l'auteur
Gael THIRION Auteur de l'article

Passionné d'Internet et après une expérience dans les ressources humaines, Gaël THIRION a créé en 2006 le site Lettres-Gratuites.com. Il propose en collaboration avec des écrivains publics et différents professionnels des modèles de lettres, des CV, des discours types et des documents prêts à l'emploi, mais aussi des conseils de rédaction et des informations pratiques.

Suivez-moi sur Twitter Suivez-moi sur Facebook Rejoignez mon réiseau Linkedin