Modèle de lettre de motivation pour faire une année de césure pendant ses études

Relecture le par Gaël THIRION © Lettres-Gratuites.com

C'est quoi une année de césure ?

Souvent assimilée à une année d'oisiveté ou de "barroudage", l'année de césure est en réalité un dispositif encadré qui permet à un étudiant de mettre entre parenthèses son cursus afin de vivre de nouvelles expériences ou de réaliser un projet personnel qui lui tient à cœur (comme s'engager dans des missions humanitaires, un séjour au pair à l'étranger). Concrètement, il s'agit d'une pause volontaire et temporaire de ses études pendant 6 mois à un an et non d'une interruption.

La césure, aussi appelée "Gap Year" par les anglophones, permet par exemple de suivre un stage de découverte, rejoindre une association, être volontaire international (VIE, VIA, VSI), apprendre une langue étrangère, faire son service civique, enrichir son CV, voyager pour découvrir d'autres cultures, etc. Son objectif est donc d'offrir à l'étudiant la possibilité d'affiner son projet d'études ou professionnel tout en lui permettant de découvrir de nouvelles perspectives.

Elle peut être effectuée à tout moment (sauf à la fin du master 2) et reste à la discrétion de l'université qui peut refuser la requête sans avoir à se justifier. A son retour, l'étudiant bénéficie de plein droit d'une réintégration dans son cursus initial. La césure est aussi parfois appelée (à tort) année sabbatique, année de mobilité internationale ou stage hors cursus. Retrouvez tous les détails sur le site officiel.

Pour être couvert et assuré, l'étudiant devra obtenir l'accord de l'établissement concerné et signer une convention. Ainsi les césuriens conserveront leur statut d'étudiant avec tous les avantages qui vont avec (carte étudiant, réduction, sécurité sociale, etc), sans payer les frais d'inscription (sauf soutien pédagogique) et en gardant le bénéfice de leurs éventuelles bourses si l'objet de la césure est cohérent avec leurs études. Les universités exigent systématiquement une lettre de motivation.

Comment rédiger sa lettre de motivation pour une année de césure ?

Pour obtenir l'autorisation du Doyen de l'université ou du Directeur de l'établissement, vous devrez rédiger une lettre de motivation convaincante. Voici quelques conseils de rédaction :

  • Avant de rédiger votre lettre, renseignez-vous sur les exigences et les procédures spécifiques de votre université en matière d'année de césure. Adaptez votre lettre en fonction de ces informations.
  • Présentez brièvement votre situation actuelle. En début de lettre, décrivez votre situation actuelle (cursus, niveau d'études). Cela permettra de comprendre le contexte de votre demande.
  • Ensuite, exposez les raisons qui vous poussent à demander une année de césure. Il peut s'agir de vouloir acquérir de l'expérience professionnelle, de voyager ou de vous consacrer à un projet personnel. Soyez honnête et sincère dans votre démarche.
  • Présentez en détail votre projet pour l'année de césure et expliquez comment il s'inscrit dans la continuité de votre parcours académique. Montrez en quoi ce projet est pertinent et cohérent avec vos objectifs à long terme.
  • Argumentez en faveur de votre demande en démontrant en quoi elle est importante pour vous et comment elle enrichira votre parcours.
  • Assurez-vous de mentionner que vous avez pris en compte les implications d'une année de césure, notamment en termes de prolongement de vos études, de financement ou de réintégration dans le cursus.

Nous vous proposons ici des modèles de lettre de motivation pour demander à faire une année de césure à l'université. Ce sont des exemples et des bases de travail qu'il conviendra de développer et surtout de personnaliser selon vos projets et vos objectifs (lire aussi : les 25 détails à maitriser avant d'écrire sa lettre de motivation).

➤ Vous pouvez aussi vous inspirer de notre exemple gratuit de lettre de motivation pour le dispositif ERASMUS, de celui pour faire un dossier PVT au Canada ou pour faire une demande d'immigration au Québec.

Demander une césure en BTS, BUT, Licence, Master : exemple d'un courrier motivé

Exemple de césure en lien avec un projet humanitaire

Objet : Année de césure pour l'année [année] - [année]

Madame, Monsieur,

Actuellement en deuxième année de licence Sciences de l'éducation, je souhaiterais bénéficier d'une année de césure au sens de la circulaire ministérielle du 22 juillet 2015, et ce, à compter de la prochaine rentrée universitaire.

Cette décision de faire une année de coupure est mûrement réfléchie et me permettrait avec le soutien de l'Université de réaliser un projet qui me tient à cœur depuis longtemps et en accord avec mon parcours estudiantin, celui d'accompagner l'association [nom] dans la création d'une école solidaire au Burkina Faso.

Cette mission devrait durer environ six mois, j'envisage ensuite de partir travailler en Nouvelle-Zélande où je pourrais parfaire ma pratique de l'anglais tout en découvrant une autre culture. Ces expériences internationales contribueront sans aucun doute à enrichir mon parcours et à élargir ma vision des enjeux éducatifs.

A mon retour, je reprendrai mon cursus initial, grandi et déterminé à tout mettre en œuvre pour obtenir ma licence, puis un master MEEF afin de devenir enseignant dans le primaire ou professeur de français langue étrangère.

Vous trouverez ci-joint une plaquette présentant le sérieux de l'association [nom], ainsi qu'une lettre de référence de son responsable humanitaire attestant de mon implication.

Restant à votre disposition pour vous rencontrer, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, mes respectueuses salutations.

Exemple de césure pour voyager et faire des échanges culturels

Monsieur le Doyen,

Actuellement en première année de Licence Etudes Culturelles, je vous adresse cette lettre afin de solliciter une autorisation pour effectuer une année de césure à compter de la prochaine rentrée universitaire qui me permettrait d'enrichir mon parcours en me consacrant à un projet de voyage axé sur la découverte et l'apprentissage de différentes cultures et langues.

Mes études actuelles m'ont permis de mieux comprendre la diversité culturelle et de développer un intérêt croissant pour les enjeux interculturels. A terme, mon objectif professionnel est de travailler dans le domaine de la coopération internationale, en particulier dans des organisations qui favorisent les échanges et le dialogue entre les cultures.

Je souhaite donc profiter de cette année pour voyager et découvrir d'autres cultures en Amérique du Sud, en Asie et en Afrique. En m'immergeant au sein de différentes communautés, je pourrais apprendre de nouvelles langues et participer à des projets de bénévolat en lien avec l'éducation et la promotion du dialogue interculturel. Je prévois de débuter mon voyage à La Paz où je me concentrerai sur l'apprentissage de l'espagnol, puis de poursuivre à Bangkok pour m'initier au thaï et enfin en Afrique de l'Est pour découvrir le swahili.

Cette année de césure représente pour moi une occasion unique d'acquérir des compétences linguistiques précieuses pour mon futur parcours professionnel. Je suis convaincu que cette expérience m'aidera à développer une meilleure compréhension des différentes cultures et à élargir mes horizons, ce qui me permettra d'être plus à même de contribuer au dialogue interculturel et de promouvoir la compréhension mutuelle dans mon futur métier.

Je suis pleinement conscient des implications liées à cette année de césure, notamment en ce qui concerne le prolongement de mes études et ma réintégration dans le cursus universitaire. Je m'engage à respecter les conditions de l'établissement en matière d'année de césure et à planifier soigneusement mon projet pour en tirer le maximum de bénéfices.

Je vous remercie par avance pour l'attention que vous porterez à ma demande et reste à votre disposition pour toute information complémentaire ou pour un entretien.

Dans l'attente de votre réponse, je vous prie de croire, Monsieur le Doyen, à mon entière considération.

Tous nos contenus ont été déposés auprès de la Société des Gens De Lettres (SGDL) et sont juridiquement protégés

Vous avez trouvé cette page utile ? Partagez !

Nous vous recommandons aussi :