Modèle de lettre pour demander à la préfecture la médaille du travail du salarié

Relecture le - © Lettres-Gratuites.com

La médaille du travail

La médaille d'honneur du travail a pour objectif de récompenser les salariés du secteur privé pour leurs nombreuses années de services, la qualité exceptionnelle des initiatives prises ou encore pour leurs efforts pour acquérir une meilleure qualification (Décret n°84-591 du 4 juillet 1984 relatif à la médaille d'honneur du travail).

Il en existe 4 différentes selon l'ancienneté : la médaille d'argent (20 ans), la médaille de vermeil (25 ans), la médaille d'or (30 ans) et la grande médaille d'or (40 ans) qui seront accompagnées d'un ruban et d'un diplôme et peuvent faire l'objet d'une gratification de l'employeur selon les usages internes ou la convention collective. Les médailles ne sont pas délivrées automatiquement par l'Administration, mais sur demande du salarié ou de son employeur.

Pour le calcul des années de services, il est pris en compte toutes les périodes de travail effectif au sein de tous les employeurs du salarié y compris le service national, les stages de formation professionnelle rémunérés, les périodes d'apprentissage, les congés individuels de formation ou de conversion. Les congés de maternité et d'adoption sont pris en compte dans la limite d'une année cumulée.

Ne sont pas prises en compte les périodes de chômage et les années accomplies dans le service public (sauf exception). Aussi, dans certaines circonstances exceptionnelles, il est possible d'obtenir la médaille même si les conditions d'ancienneté ne sont pas réunies (accidents du travail, pénibilité permettant un départ anticipée à la retraite, etc).

Qui peut obtenir la médaille du travail ?

Seuls les salariés ou les retraités du secteur privé sans condition de nationalité peuvent obtenir la médaille du travail à condition d'avoir travaillé en France ou à l'étranger pour un employeur français. A titre exceptionnel, elle peut aussi être accordée à un travailleur d'une entreprise étrangère à condition que ses activités professionnelles aient contribué au rayonnement de la France.

La médaille peut aussi être délivrée à titre posthume pour les personnes remplissant les conditions d'attribution d'ancienneté ou qui ont été victime d'un accident mortel pendant leur travail. Pour cela, l'employeur ou les ayants droit doivent en faire la demande dans les 5 ans qui suivent le décès du salarié.

La personne qui peut bénéficier d'une autre médaille du travail comme la médaille agricole par exemple, ne peut pas demander la médaille d'honneur du travail. La fonction publique dispose de ses propres distinctions (sauf magistrats et les militaires).

Comment demander la médaille du travail ?

Les formalités pour obtenir la médaille du travail varient selon le département de résidence du salarié et doivent se faire auprès de l'inspection du travail (la Direccte), la préfecture ou la sous-préfecture. Il faut donc se renseigner avant de commencer ses démarches, car la procédure devra soit se faire en ligne, soit par courrier recommandé.

Dans tous les cas, il faudra constituer un dossier complet comprenant une pièce d'identité, les certificats de travail de chaque ancien employeur (ou avec une attestation de 2 témoins signée du maire de la commune de résidence) et une attestation de l'employeur actuel (en cas d'activité), sans oublier les autres justificatifs utiles (livret militaire, certificat médical, etc). Lorsque la démarche se fait par courrier, il faudra aussi y joindre le formulaire Cerfa 11796.

Pour vous aider dans vos formalités, nous avons publié ce modèle de lettre pour recevoir la médaille d'honneur du travail qu'il vous sera facile d'adapter. La médaille étant décernée 2 fois par an par arrêté du ministre du Travail, le dossier est à envoyer avant le 1er mai pour la cérémonie du 14 juillet et avant le 15 octobre pour celle du 1er janvier.

Note : La médaille d'honneur du travail est frappée et gravée aux frais du récipiendaire ou de son employeur dont le coût varie selon le prestataire et la matériau choisi (argent ou or).

Partager cette page :

Courrier pour obtenir la médaille d'honneur du travail (20 à 40 ans)

Objet : Demande de médaille d'honneur du travail - LRAR

Monsieur le Préfet,

Depuis que j'ai commencé ma carrière professionnelle en [année] en qualité de [métier], j'ai eu depuis le plaisir de travailler pour différents employeurs en France.

Actuellement, j'exerce la profession de [métier] depuis [durée] au sein de l'entreprise [Nom]. C'est donc fort de [durée totale] ans de services que j'ai l'honneur de vous demander la Grande Médaille du travail [à adapter selon l'ancienneté].

A cette fin, je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint le formulaire Cerfa 11796 dûment rempli, ainsi qu'une photocopie de ma pièce d'identité et de mes certificats de travail.

Dans l'espoir d'une réponse favorable, je vous prie d'agréer, Monsieur le Préfet, à mes respectueuses salutations.

Nous vous recommandons aussi :

Textes de félicitations pour une décoration militaire

Proposer une personne pour la Légion d'honneur

Attestation sur l'honneur de non-imposition

Départ à la retraite à l'initiative du salarié

Lettre de demande de duplicata d'un diplôme

Attestation sur l'honneur

Attestation sur l'honneur de concubinage notoire

Attestation sur l'honneur de non-condamnation

Attestation sur l'honneur de cessation d'activité