Modèle de lettre ou de texte pour annoncer sa grossesse à ses proches

Relecture le - © Lettres-Gratuites.com

Comment et quand annoncer sa grossesse à ses parents et amis ?

Qu'il s'agisse d'une heureuse surprise ou d'une grossesse désirée de longue date, attendre un enfant est quelque chose de spécial et de très singulier dans une vie. C'est pourquoi certains couples veulent en faire un moment spécial au moment de l'annoncer à leur famille, c'est d'autant plus vrai lorsque la grossesse est l'aboutissement d'un long processus médical.

Il existe mille et une façons de partager la bonne nouvelle avec son entourage des plus classiques aux plus originales, mais ce n'est pas l'objet de ce site. Ici, nous nous contenterons de vous proposer un exemple de texte pour écrire un message plein de joie et d'impatience que vous pourrez facilement vous approprier. Quant au timing de l'annonce, c'est avant tout un choix personnel, certaines futures mamans préfèreront attendre la confirmation que tout va bien après la première échographie, d'autres choisiront de le faire dès le test de grossesse, mais généralement auprès du cercle le plus intime (meilleurs amis, parents, frère et sœur).

Comment annoncer sa grossesse pour une adolescente ?

La grossesse d'une adolescente qu'elle soit volontaire ou accidentelle est très souvent une grande source d'inquiétude des parents voire de conflits et beaucoup de jeunes filles n'oseront pas en parler directement avec eux.

Nous avons donc mis aussi un modèle de lettre pour annoncer son état de grossesse à ses parents. Nous avons pris l'exemple d'une jeune fille enceinte qui est très angoissée par la situation et qui demande le soutien de ses parents. N'oubliez que certaines associations ou le planning familial peuvent vous accompagner dans cette démarche.

Partager cette page :

Textes d'une jeune femme qui annonce attendre un enfant à son père ou à sa mère

Exemple pour annoncer sa grossesse à sa maman avec joie et impatience

Ma chère petite maman,

Ca y est, enfin ! J'attends mon premier enfant pour la fin de l'été !

Oui, je sais ça fait de toi une grand-mère, mais je suis si heureuse et tellement bouleversée que je n'arrête pas de pleurer depuis ce matin. Yann aussi est fou de joie.

J'ai préféré attendre le premier examen pour te l'annoncer, tu imagines pourquoi, mais le médecin est formel, tout va bien !

J'ai aussi un peu peur de l'accouchement et de mes premiers moments en tant que maman, je le reconnais, et je sens que je vais avoir besoin de toi ces prochains mois, de tes conseils et de ta voix rassurante.

Je t'embrasse tendrement et je voulais aussi te dire que je t'aimais.

Exemple du futur papa qui partage l'heureux événement avec des amis intimes

Les amis,

Une fois n'est pas coutume, aujourd'hui je prends la plume pour vous annoncer que Lilly et moi allons prochainement être parent d'une petite fille ou d'un petit gars qui devrait pointer le bout de son nez au mois d'octobre.

Vous vous imaginez à quel point nous sommes fous de joie depuis tout ce temps où nous essayons d'avoir un enfant, et enfin nous pouvons partager notre bonheur avec tous nos proches.

Nous avons encore beaucoup de mal à réaliser tout ce qui nous attend, mais pour le moment c'est l'émotion qui nous submerge.

En attendant de pouvoir vous voir prochainement, nous vous embrassons.

Amitiés,

Exemple pour une jeune fille adolescente (annonce avec crainte et appréhension)

Papa, Maman,

Je préfère vous écrire ce que je n'arrive pas à vous dire en face.

Voilà, je suis enceinte et j'ai très peur. J'imagine que cette nouvelle doit vous choquer et même peut-être vous mettre en colère, mais j'ai besoin de vous.

Je n'ai pas voulu tomber enceinte, je pensais avoir fait le nécessaire.

Dans un premier temps, j'ai préféré prendre contact avec le planning familial et ils m'ont bien aidé.

J'en ai ensuite parlé à mon petit copain, mais il n'a pas bien réagi et ne veux plus m'adresser la parole. Il me tient pour seule responsable.

Je suis totalement paniquée, je ne sais pas quoi faire, je pleure beaucoup.

J'aimerais qu'on en parle calmement quand je rentrerai ce week-end à la maison?

Je vous aime,

Léa

Nous vous recommandons aussi :

Lettre pour annoncer la perte d'un bébé (fausse couche)

Déclarer une grossesse ou une naissance (CPAM, CAF)

Annoncer ses fiançailles à ses proches

Annoncer sa rupture ou son divorce à sa famille

Textes de félicitations pour une grossesse

S'absenter de son travail pour un examen de grossesse

Annoncer sa grossesse et les dates de son congé maternité

Lettre pour annoncer un décès

Lettre de condoléances pour le décès d'un enfant