Bien réussir son entretien d'embauche : nos conseils et astuces

Votre meilleure chance de convaincre le recruteur

La présélection a été faite par le recruteur, vous êtes arrivé à la dernière étape du processus de recrutement, l'entretien d'embauche.

C'est le moment de faire la différence et ce n'est pas forcément le meilleur candidat qui va être retenu, mais celui qui va faire la meilleure impression.

Soyez arrangeant, acceptez les tests qu'on vous propose, rendez-vous disponible pour d'autres entretiens. Bien sûr, il n'existe pas qu'une seule façon dont un entretien peut se dérouler, mais ayez toujours ceci en-tête : faites dans la mesure ne soyez «jamais trop», «ni pas assez».

Vous devez prouver que vous avez les compétences demandées par le poste, mais aussi que vous vous acquitterez de votre tâche avec plaisir et bonne humeur et surtout soyez toujours positif.

Etre bien préparé avant le rendez-vous de recrutement

Avant le rendez-vous

« Surtout soit toi même » : tout comme moi cette phrase vous l'avez dû l'entendre, même si elle part d'un bon sentiment il faut vraiment l'oublier. En effet, vous allez vous vendre et ce n'est pas en arrivant mal coiffé, revêtu de votre pantalon cocooning préféré et en vous installant comme devant votre télé que vous allez convaincre votre futur chef.

Au contraire, préparez-vous à l'avance, repérez les lieux la veille, adaptez votre tenue au poste ainsi qu'à la coutume de l'entreprise (de manière générale costume et tailleur sont préconisés pour un emploi de bureau, une tenue plus décontractée pour un métier artistique, hyper tendance pour un métier dans la mode ...). Entrainez votre posture et votre diction devant votre miroir, un caméscope ou un ami. N'oubliez pas de vous renseigner sur l'entreprise et ses concurrents (activités, chiffre d'affaires, actualités..) et de préparer quelques références (celles dont vous être sûr d'avoir le soutien).

Pendant l'entretien d'embauche

Arrivez avec un sourire sincère, cela montrera que vous être épanoui et bien dans votre peau. Soyez courtois avec le réceptionniste et avec toutes les personnes que vous rencontrerez.

Attendez que votre interlocuteur vous tende la main et optez pour une poignée ferme. Assoyez-vous quand on vous y invite, prenez une bonne posture et contrôlez vos gestes durant l'entretien. Il vous observe autant qu'il vous écoute. Pour commencer, n'hésitez pas à briser la glace, commentez le cadre sur le mur par exemple. Lors de mon premier entretien d'embauche, j'ai inconsciemment été attiré par la vue sur mer que je voyais, cela a engagé la conversation, l'entretien était lancé.

Vous serez très probablement amené à vous présenter en 2-3 minutes, il faudra se concentrer sur votre carrière professionnelle, vos qualités et votre projet. Pendant l'interview ne tenez pas de propos négatifs, notamment sur votre vie privée, positivez et tirez vers le haut vos mauvaises expériences. Si vous êtes pris à défaut, rebondissez toujours. Par exemple, vous ne maitrisez pas une technique, vous mettrez donc en avant votre capacité et votre volonté à apprendre, à progresser, bref à ne pas rester sur vos acquis.

Développez vos arguments, sans pour autant noyer le poisson et prenez des notes. Un recruteur avec qui j'ai travaillé avait pour habitude de demander après l'entretien au candidat de faire une rédaction résumant les propos de l'entretien, et ce, afin de vérifier l'assiduité du postulant.

Les questions types

Elles dépendent de la personnalité du recruteur, du poste, et aussi de vos propres réponses.

Les classiques

- Où vous voyez vous dans 2 ans ? ... et dans 10 ans ? C'est la question classique, l'employeur espère bien vous voir encore là dans 2 ans, mais trouvera peu crédible le fait d'être sur d'être présent dans une décennie.

- Citez-moi 3 de vos défauts et 3 qualités ? Ne parlez jamais des défauts qui peuvent vous porter préjudice (je suis borné, je n'aime pas l'autorité...), vos défauts doivent être les défauts de vos qualités (je suis parfois perfectionniste ...)

- Quel est le projet dont vous êtes le plus fier ? Qu’attendez-vous des prochains mois ? ....

Les déroutantes :

- Combien y a-t-il médecins à Nancy ? Cette question déstabilisante permettra d'analyser votre cheminement intellectuel. Un matheux estimera le nombre d'habitants, le nombre de consultations moyennes par an ainsi que la quantité de patients que le médecin peut recevoir avant de formuler sa réponse. Une personne ayant le sens pratique dira qu'avec un annuaire on aura la réponse ...

- Si vous étiez une fleur, laquelle seriez-vous ? (Evitez la rose noire ...).

Les piégeuses :

- Qu’attendez-vous de votre chef ? Que n'aimez-vous pas chez un supérieur ?

- Pourquoi quittez-vous votre précédent emploi ?

- Vous avez multiplié les emplois, êtes vous instable ?

Le salaire

C'est le point le plus délicat, il est préférable de laisser le recruteur aborder le sujet. S'il vous demande quelles sont vos prétentions, il faudra tomber dans une fourchette crédible.

>> Lire notre article complet : bien négocier son salaire

A la fin de l'entretien

Si vous sentez que les choses tournent mal, surtout ne vous énervez pas, ne jouez pas la carte de la pitié non plus. Essayez plutôt de relancer l'entretien : «Cet emploi m'intéresse, j'aimerais être sûr que vous disposez de toutes les informations nécessaires, voulez vous en savoir plus sur ...?»

Il est fréquent que l'employeur termine par une phrase comme «Avez-vous des questions ?». Pour montrer votre réactivité, il est important d’avoir une question toute prête que vous aurez préalablement préparée, comme demander «quelles sont les perspectives d'évolution à moyen terme du poste ?». Mais évitez les phrases «au fait le salaire c'est combien ?», «Combien de pauses ? Et les RTT ?» Il est préférable de laisser le recruteur les aborder en premier.

Partager cette page sur Twitter Partager cette page sur Facebook Partager cette page sur Google + Partager cette page sur Linkedin J'aime cette page !

Nous vous recommandons aussi :

  1. Bien organiser sa recherche d'emploi
  2. Conseils de rédaction d'une lettre de motivation
  3. Conseils de rédaction d'un CV
  4. Le Guide Complet de la lettre de motivation
  5. Les erreurs les plus fréquentes dans une lettre de candidature

A propos de l'auteur

Passionné d'Internet et après une expérience dans les ressources humaines, Gaël THIRION a créé en 2006 le site Lettres-Gratuites.com. Il propose en collaboration avec des écrivains publics et différents professionnels des modèles de lettres, des CV, des discours types et des documents prêts à l'emploi, mais aussi des conseils de rédaction, des informations pratiques et un service gratuit de correction.